Conseil économique

Le conseil économique est le complément de l’équipe pastorale avec laquelle il travaille en étroite collaboration. Outre les budgets et comptes, il établit et contrôle l’usage qui est fait des ressources du secteur pastoral dans une perspective tout autant matérielle que spirituelle.

Le Conseil Économique assume les dépenses communes aux activités pastorales et prévoit les recettes correspondantes. Ainsi, il prend en charge les réalités matérielles du secteur (entretien des bâtiments, finances et comptabilité), il veille à une juste répartition des obligations et des moyens économiques, il est en rapport constant avec les services de l’économe diocésain auquel il fournit les informations demandées par le diocèse.

Les paroisses ne sont pas financées par l'état ou la mairie (c'est interdit du fait de la séparation des églises et de l'état), ni par le Vatican (au contraire, ce sont les paroisses qui participent à ses frais de fonctionnement).

Les paroisses sont financées… par vous : les dépenses courantes (entretien des locaux, chauffage, secrétariat...) sont assurées par les quêtes et les offrandes à l'occasion des baptêmes, mariages, obsèques et célébrations de messes à l'intention des fidèles vivants ou défunts, et par le denier de l'Eglise.

LE DENIER DE L'EGLISE

C’est une contribution volontaire de tous les catholiques qui sert à rémunérer les prêtres et les laïcs d’un diocèse. C’est un devoir de justice et de solidarité pour tous les catholiques.

LES QUÊTES DOMINICALES

Elles servent au fonctionnement des paroisses (chauffage, électricité, documentation …). Certaines quêtes sont affectées au fonctionnement des services diocésains ou destinées à des œuvres de partage (Missions, Secours Catholique …)

LES INTENTIONS DE MESSE

Faire célébrer une messe… pour rendre grâce à Dieu, prier pour un défunt, pour un malade, des jeunes mariés, un nouveau baptisé… est une belle démarche.

Aux Messes du dimanche …mais aussi en semaine des intentions peuvent être offertes. L’offrande de 17 € qui accompagne la demande est un acte de partage.

LES CASUELS

Le casuel est l’offrande faite à l’église lors d’un baptême, d’un mariage ou des funérailles. En fonction des ressources et des possibilités de chacun. A titre indicatif : 250€ est le montant demandé dans notre diocèse pour un mariage.

LES DÉPENSES

Quant aux dépenses, elles comprennent les salaires des prêtres et laïcs de la paroisse ainsi que toutes les charges afférant aux bâtiments, à la catéchèse, à la communication.

Le conseil économique de notre secteur pastoral est composé aujourd'hui de 6 personnes autour du curé.

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Conseil économique