Etapes de la vie

Les sacrements à chaque étape de la vie

Les célébrations sont autorisées depuis le 23 mai. Ainsi, il est possible à nouveau de célébrer les mariages, baptêmes et obsèques dans nos églises.

Les consignes sanitaires sont les mêmes que pour les messes :

  • Toute personne, avant d’entrer dans l’église pour la célébration :
    • porte un masque.
    • se lave les mains en utilisant une solution hydroalcoolique mise à disposition par la paroisse.
  • Dans l’église, les personnes s’assoient une place sur deux, un banc sur deux. Elles entreront dans l’église en respectant les distances « habituelles ».
  • Vous désignez quatre personnes, parmi vos invités, qui acceptent :
    • pour deux d’entre elles, avant la célébration, d’aider vos invités au placement dans l’église.
    • pour deux d’entre elles, après la célébration, de nettoyer les bancs ou chaises utilisées avec un produit virucide que la paroisse mettra à votre disposition.
  • Vous apportiez vos propres stylos pour la signature des registres de mariage ou baptême.

  • Le nombre de participants possibles dépend bien sûr de la taille des églises. Ainsi, à ce jour, et sous réserve d'évolution, il est demandé que le nombre maximal de participants ne dépassent pas :

                                   60 personnes à l'église de Biganos, Mios ou Audenge

                                  30 personnes à l'église de Marcheprime

                                   100 personnes à l'église de Gujan

                                   80 personnes à l'église du Teich 

    Pour la célébration des baptêmes : 

    Compte tenu des dispositions sanitaires actuelles, les baptêmes seront célébrés APRÈS la messe, aucune célébration de baptême n'est possible pendant la messe. 

    Sachez que les rites du baptême réalisés par le prêtre seront adaptés :

    • Le signe de croix lors de l’accueil sera réalisé seulement par les parents.
    • L’imposition des mains par le prêtre se fera sans toucher l’enfant.
    • Le baptême sera réalisé avec une eau bénie lors de la célébration. Elle sera renouvelée après chaque célébration, afin d’éviter une contamination entre familles.
    • L’onction de Saint-Chrême sera réalisée avec un coton prédécoupé imbibé d’huile et renouvelé entre chaque enfant, avant d’être brûlé après la célébration.
    • Le prêtre se désinfectera les mains avant la remise de la lumière et du vêtement blanc.

    Chaque famille concernée sera contactée par le secrétariat.

    Concernant les obsèques :

    • L'aspersion du dernier adieu sera effectuée par le célébrant seul.
    • Il est demandé que la procession du dernier adieu soit faite au cimetière.
    • Des troncs seront mis à disposition à défaut des corbeilles de quête qui ne peuvent circuler parmi les participants.
    • S'il y a un livre de condoléances, on ne mettra pas de crayon à disposition.
    • Si les funérailles sont célébrées au cours de la messe, on suivra les recommandations concernant la célébration de l'eucharistie.

    Pour l'organisation des obsèques, nous vous invitons à contacter les pompes funèbres de votre choix, ce sont elles qui prendront contact avec nous pour valider la date de votre choix. 

  • Les sacrements

    « Le sacrement est le signe qui remémore ce qui a précédé, à savoir la passion du Christ ; qui met en évidence ce qui s'opère en nous par la passion du Christ, à savoir la grâce ; qui pronostique, je veux dire qui annonce à l'avance (...)
  • Le baptême

    Être baptisé, c'est être plongé dans la mort et la résurrection du Christ
  • L'eucharistie/première communion

    Le sacrement de l’Eucharistie fait partie des trois sacrements de l’initiation chrétienne (Baptême, Confirmation, Eucharistie).
  • La confirmation

    Avec le Baptême et l’Eucharistie, le sacrement de la Confirmation constitue l’ensemble des « sacrements de l’initiation chrétienne ».
  • Le mariage

    Le sacrement du mariage sanctifie l'union d'un homme et d'une femme et situe l'amour des époux au cœur de l'amour de Dieu pour l'humanité.
  • La réconciliation

    Le sacrement de la réconciliation est le signe de l'amour infini de Dieu. En nous reconnaissant pécheur, nous croyons que l'Amour infini de Dieu sera toujours le plus fort.
  • Le sacrement des malades

    Le sacrement de l'Onction des malades a pour but de donner une aide spéciale au chrétien confronté aux difficultés d'une maladie grave ou de la vieillesse, et de lui apporter (...)
  • Les obsèques

    Lorsque quelqu’un décède, on organise pour lui des « obsèques », un ensemble de rites, de gestes, de paroles qui aide à le « suivre » jusqu’au bout de son chemin terrestre.