Aider les chrétiens d'Orient

Soutenons un projet qui concerne le Liban

Aider les Chrétiens d'Orient

Depuis quatre ans, la paroisse soutient dans la durée nos frères et sœurs chrétiens persécutés, au Moyen-Orient. Cette année, nous vous proposons un projet qui concerne le Liban.

L’année 2020 a été particulièrement douloureuse pour ce pays. La double explosion du 4 août a dévasté Beyrouth sur des kilomètres, notamment les quartiers chrétiens historiques de Gemmayse, Mar Mikhael, Achrafieh et Bourj Hammoud. Les dommages sont immenses avec près de 300 000 personnes désormais mal-logées, 6000 blessés en plus des 190 personnes qui ont perdu la vie. Les écoles, les hôpitaux, les habitations de ces quartiers sont à reconstruire en urgence.

Ce drame s’inscrit dans un contexte de crise politique, économique et sociale depuis octobre 2019. Le chômage avoisine les 35% et plus de 50% de la population libanaise vit aujourd’hui sous le seuil de pauvreté. Les familles n’ont plus les moyens de se nourrir ni de payer les frais de scolarité de leurs enfants.  Les écoles chrétiennes sont particulièrement touchées. Elles sont un pilier de l’excellence de l’enseignement libanais et un vecteur de paix essentiel dans le pays, accueillant des élèves sans distinction de religion.

L’école de l’Annonciation de Beyrouth

L’école de l’Annonciation de Beyrouth est située à moins d’un kilomètre du site de l’explosion du 4 août 2020. Elle est une des écoles les plus durement touchées.

L’école, fondée en 1952 et rattachée à l’Archevêché grec- orthodoxe de Beyrouth accueille environ 900 élèves. L’école a toujours cherché à maintenir la meilleure qualité d’enseignement. Y est enseigné l’arabe, l’anglais et le français.

Les locaux sont très endommagés: fenêtres brisées, plafonds effondrés, murs de classe démolis, équipements informatiques détruits.

La plupart des bâtiments doivent être reconstruits, y compris l’électricité et le système de drainage des eaux pluviales. L’école de l’Annonciation est, depuis 2002, l’une des premières écoles inclusives du Liban. Elle met en œuvre une approche globale de la personne qui ne s’attache pas uniquement aux transmissions des connaissances mais qui tend à développer l’aspect spirituel, moral, civique et social, intellectuel et les qualités propres de la personne. Elle accueille des élèves de toute condition sociale ou religieuse.

Vos dons serviront à soutenir les travaux de reconstruction de l’école (toutes les vitres et structures en aluminium).  Ils seront collectés à l’issue de toutes les messes des samedis et dimanches de Carême.

orient1.jpegorient2.jpeg

Avec l’œuvre d’Orientorient3.png