L'Essentiel 1-5

 1. Tout commence par Dieu

« Qui ne sait que la main du Seigneur a fait cela, lui qui tient dans sa main l’âme de tout vivant et le souffle de toute créature humaine ? » (Job 12,9-10)

« En effet, ceux qui se préoccupent des désirs de leur seul nature tendent vers ce qui est mortel; mais ceux qui désirent ce qui vient de l’Esprit tendent vers ce qui est spirituel et l’Esprit tend vers la vie et la paix. » (adapté de Rm 8,5-6)

« Car celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais qui perd sa vie à cause de moi la trouvera. » (Mt 16,25)

« Ce dont nous parlons, c’est de la sagesse du mystère de Dieu, sagesse tenue cachée, établie par lui dès avant les siècles, pour nous donner la gloire. » (1 Co 2,7)

« En Jésus-Christ, nous avons été choisis pour Lui appartenir, selon projet de celui qui réalise tout ce qu’il a décidé : il a voulu que nous vivions à la louange de sa gloire, nous qui avons d’avance espéré dans le Christ. » (Ep 1,11-12)

   Une idée à méditer Tout ne tourne pas autour de moi

  Un verset à retenir  « En lui, tout fut créé, dans le ciel et sur la terre. Les êtres visibles et invisibles, (…) tout est créé par lui et pour lui. » (Col 1,16)

  Une question à me poser : En dépit de toutes les sollicitations qui m’entourent, comment puis-je me souvenir que la vraie vie consiste à vivre                  pour  Dieu et non pour moi ?

 2. Vous n’êtes pas là par hasard

« Le Seigneur fait tout pour moi ! Seigneur, éternel est ton amour : n'arrête pas l'œuvre de tes mains » (Ps 137,8)

« Mes os n'étaient pas cachés pour toi quand j'étais façonné dans le secret, modelé aux entrailles de la terre. » (Ps 138,15)

« J'étais encore inachevé, tu me voyais ; sur ton livre, tous mes jours étaient inscrits, recensés avant qu'un seul ne soit ! » (Ps 138,16)

« À partir d’un seul homme, il a fait tous les peuples pour qu’ils habitent sur toute la surface de la terre, fixant les moments de leur histoire » (Ac 17,26)

« Il nous a choisis, dans le Christ, avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints, immaculés devant lui, dans l’amour. Il nous a prédestinés à être, pour lui, ses enfants adoptifs par Jésus, le Christ. » (Ep1,4-5)

« Il a voulu nous engendrer par sa parole de vérité, pour faire de nous comme les premiers de toutes ses créatures. » (Jc1,18)

« le Dieu qui fit la terre et la façonna, lui qui l’affermit, qui l’a créée, non pas comme un lieu vide, mais qui l’a façonnée pour être habitée » (Is 45,18)

« Dieu est amour » (1 Jn 4,8)

« Je me suis chargé de vous dès avant la naissance et portés dès le sein maternel : jusqu’à votre vieillesse, moi, Je suis ; jusqu’à vos cheveux blancs, je vous soutiendrai. Moi, j’ai agi, c’est moi qui porterai, moi qui soutiendrai et délivrerai. » (Is 46,3-4)

  Une idée à méditer : Je ne suis pas le fruit du hasard

Un verset à retenir : « Le Seigneur qui t’a fait, qui t’a façonné dès le sein maternel » (Is 44,2)

Une question à me poser : Même si je sais que Dieu m’a créé et a fait de moi un être unique, quels aspects de ma personnalité, de mon passé et de mon apparence physique ai-je du mal à accepter ?

3-Qu’est-ce qui conduit votre vie ? 

« Tu seras un errant, un vagabond sur la terre. » (Gn 4,12)

« Heureux l'homme dont la faute est enlevée, et le péché remis ! Heureux l'homme dont le Seigneur ne retient pas l'offense, dont l'esprit est sans fraude ! » (Ps 32,1-2)

« Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme. » (Mt 11,28-29)

« L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs leur libération, et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue, remettre en liberté les opprimés, annoncer une année favorable accordée par le Seigneur. » (Lc 4,18)

« le Seigneur nous gardera, au départ et au retour, maintenant, à jamais. » (Ps 120,8)

« Deux moineaux ne sont-ils pas vendus pour un sou ? Or, pas un seul ne tombe à terre sans que votre Père le veuille. Quant à vous, même les cheveux de votre tête sont tous comptés. Soyez donc sans crainte : vous valez bien plus qu’une multitude de moineaux. » (Mt 10,29-31)

«  Tu me scrutes, Seigneur, et tu sais !  Tu sais quand je m'assois, quand je me lève ; de très loin, tu pénètres mes pensées. Que je marche ou me repose, tu le vois, tous mes chemins te sont familiers. Avant qu'un mot ne parvienne à mes lèvres, déjà, Seigneur, tu le sais. Je reconnais devant toi le prodige, l'être étonnant que je suis : étonnantes sont tes œuvres toute mon âme le sait. » (Ps 138,1-3.14)

« En vérité, la hargne tue l’insensé, la jalousie fait mourir le sot. » (Jb 5,2)

« L’amour parfait bannit la peur; car la peur implique un châtiment, et celui qui reste dans la peur ne connaît pas la perfection de l’amour.  » (1 Jn4,18)

« Nul ne peut servir deux maîtres » (Mt 6,24)

   Une idée à méditer :  Savoir quel est mon objectif représente le meilleur moyen d’être en paix.

  Un verset à retenir  « Immuable en ton dessein, tu préserves la paix, la paix de qui s’appuie sur toi. » (Is 26,3)

  Une question à me poser : D’après ma famille et mes amis, quel est le but prioritaire de ma vie ? Quant à moi, par quoi est-ce que je souhaite me laisser conduire ?

4 - Une vie motivée par l’essentiel

  • Savoir quel est mon objectif donne un sens à ma vie
  • Savoir quel est mon objectif simplifie ma vie
  • Savoir quel est mon objectif m’aide à faire de bons choix
  • Savoir quel est mon objectif me motive
  • Savoir quel est mon objectif me prépare pour l’éternité

« Car moi, je connais les pensées que je forme à votre sujet – oracle du Seigneur –, pensées de paix et non de malheur, pour vous donner un avenir et une espérance. » (Jr 29,11).

« Dieu a le pouvoir de réaliser, par la puissance qu’il met à l’œuvre en nous, infiniment plus que nous ne pouvons demander ou même concevoir, » (Ep 3,20)

« Prenez bien garde à votre conduite : ne vivez pas comme des fous, mais comme des sages. Tirez parti du temps présent, car nous traversons des jours mauvais. Ne soyez donc pas insensés, mais comprenez bien quelle est la volonté du Seigneur. » (Ep 5,17-20)

« Frères, quant à moi (…) une seule chose compte : oubliant ce qui est en arrière, et lancé vers l’avant, je cours vers le but.  Nous tous qui sommes adultes dans la foi, nous devons avoir ces dispositions-là » (Ph 3,13-15)

« Celui qui a trouvé sa vie la perdra ; qui a perdu sa vie à cause de moi la gardera. » (Mt 10,39).

« C’est par votre persévérance que vous garderez votre vie. » (Lc 21,19)

« Amen, amen, je vous le dis : qui écoute ma parole et croit en Celui qui m’a envoyé, obtient la vie éternelle et il échappe au jugement, car déjà il passe de la mort à la vie. » (Jn 5,24)

   Une idée à méditer :  Vous n’avez pas été sur terre pour qu’on se souvienne de vous, mais pour préparer votre éternité.

  Un verset à retenir  « Frères, quant à moi (…) une seule chose compte : oubliant ce qui est en arrière, et lancé vers l’avant, je cours vers le but »

  Une question à me poser : Que fais-je de Jésus-Christ dans ma vie ? Que fais-je des dons qu’il m’a fait ? 

5-Nous sommes faits pour la vie éternelle

« Comme tu m’as donné pouvoir sur tout être de chair, je donnerai la vie éternelle à tous ceux que tu m’as donnés. » (Jn 17,2)

« Ce que l’œil n’a pas vu, ce que l’oreille n’a pas entendu, ce qui n’est pas venu à l’esprit de l’homme, Dieu l’a préparé pour ceux qui l’aime. » (1 Co2,9)

« Dieu a mis dans le cœur de l’homme la pensée de l’éternité, bien que l’homme ne puisse pas saisir l’œuvre que Dieu fait, du commencement jusqu’à la fin. » (Qo 3,11)

« Nous le savons, en effet, même si notre corps, cette tente qui est notre demeure sur la terre, est détruit, nous avons un édifice construit par Dieu, une demeure éternelle dans les cieux qui n’est pas l’œuvre des hommes.» (2 Co 5,11)

« La ville que nous avons ici-bas n’est pas définitive : nous recherchons la ville qui doit venir. » (He13, 14)

« L’homme, avant de croire au Christ, n’est pas en route. Il erre. Il cherche sa patrie mais il ne la connaît pas. Que veut dire : il cherche sa patrie ? Il recherche le repos, il cherche le bonheur. Demande à un homme s’il veut être heureux, il te répondra affirmativement sans hésiter. Le bonheur est le but de toutes nos existences mais où est la route, où trouver le bonheur, voilà ce que les hommes ignorent. Ils errent. Errer est déjà une recherche. Mais le Christ nous a remis sur la bonne route : en devenant ses fidèles par la foi, nous ne sommes pas encore parvenus à la patrie, mais nous marchons déjà sur la route qui y mène. L’amour de Dieu, l’amour du prochain sont comme les pas que nous faisons sur cette route. » Augustin d'Hippone, Sermon Mai, 12 »

« Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la fondation du monde» ( Mt 25,34)

   Une idée à méditer :  la vie ne se limite pas à ici et maintenant.

  Un verset à retenir  «  Le monde passe, et sa convoitise avec lui. Mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure pour toujours. » (1Jn2,17)

  Une question à me poser : Puisque j’ai été créé pour durer éternellement, que dois-je cesser de faire ou commencer à faire aujourd’hui ?