Adoration eucharistique

Tu adoreras le Seigneur ton Dieu

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Aujourd’hui, quel sens pouvons-nous donner à l’adoration eucharistique ? Reconnaissons que l’attitude d’adoration est fondamentale pour un croyant : « Tu adoreras le Seigneur ton Dieu ».

L’adoration eucharistique, qu’elle soit solennelle ou silencieuse, collective ou individuelle, est relative et n’a de sens que si elle renvoie à la messe : elle vise à prolonger en nous la démarche eucharistique.
L’hostie nous invite à un double mouvement : à la fois rejoindre et adorer le Christ Ressuscité, glorieux près du Père, mais aussi rejoindre l’ensemble de l’humanité pour laquelle le Christ s’est offert. L’adoration eucharistique, même dans la solitude d’une chapelle, ne peut pas se limiter à un acte individuel : par le pain eucharistique, je rejoins le corps tout entier de mes frères humains, pour lequel le Christ est mort.

L'adoration eucharistique est proposée sur la paroisse lors de chaque messe de semaine :

Mardi : Audenge 9h30 : adoration-confessions 10h: messe

Mercredi : Biganos 18h : adoration-confessions 18h30 : messe

Jeudi : Marcheprime I8h : adoration-confessions 18h30: messe

Vendredi : Mios 11h : messe 11h30 : adoration-confessions

(les horaires peuvent changer, consultez la feuille de messe de la semaine)